Publié le 28.11.2019

Newsletter #4 BOM19

  • Une navigation en D35 pour Zinnia à l’occasion du bicentenaire Mirabaud

    Partenaire principal du Bol d’Or Mirabaud, le Groupe Mirabaud a offert un cadeau spécial au 200e arrivé de l’édition 2019 pour célébrer ses 200 ans. L’orage ayant impliqué de nombreux abandons, c’est le 196e bateau - et dernier à avoir bouclé la course dans les temps - qui a profité du cadeau. L’équipage de Zinnia, basé à Morges, a profité d’une navigation sur le Décision 35 Cabestan avec à la clé un shooting photo avec le photographe officiel du BOM, Loris von Siebenthal.

    « C’était fantastique », se réjouissent Corinne et François Chanson. « Nous avons pu participer aux manoeuvres et avons été encadrés par l’équipage professionnel très sympathique de Cabestan. On ne s’attendait pas à avoir Loris von Siebenthal comme photographe pour nous, cela a donné une autre dimension à l’événement. On n'aurait jamais imaginé cela en s’inscrivant au BOM19 ! »

    En effet, il s’agissait de leur première participation à la régate, en famille. « Nous voulions aller jusqu’au bout, c’est certain ! Nous avions anticipé l’orage, mais avons vite compris qu’il serait plus fort qu’annoncé. Nous avons presque tout affalé et avons continué sous foc seul, avec quand même des pointes de vitesse à plus de 11 nœuds ! »

    SC1 - les guerriers du BOM

    L’orage de l’édition 2019 restera gravé dans les mémoires de tous les participants. Mais si l'on doit bien tirer notre chapeau à une catégorie, ce sont les petits catamarans SC1. Seuls deux d'entre-eux ont terminé la course. Emmanuel Bourreau et Olivier Beon sont les vainqueurs avec leur Ventilo M3 Cat Boat Spinnaker.

    « Toutes les météos nous donnaient des conditions impossibles à naviguer sur le petit catamaran… » se souvient Emmnual Bourreau.  « Nous avons décidé de nous arrêter pour sauvegarder le bateau… Il n’est plus tout jeune, il date de 1994 ! Nous avons donc choisi l’option catastrophique, niveau régate, de longer la côte afin de pouvoir nous abriter rapidement. A 16h30 le nuage était très visible, nous nous sommes dirigés vers le Château de Tourronde, où nous sommes arrivés juste à temps dans le microscopique port. Nous sommes repartis une heure et demie plus tard, attendant que les éclairs et les vagues se calment. Nous n’étions plus que deux en course, nos concurrents avaient une bonne heure d'avance sur nous. Nous sommes bien plus lents que les nouveaux bateaux, la victoire n'était pas à l'ordre du jour ! Mais avec une trentaine de Bol à mon actif et deux participations aux 5 Jours du Léman, la connaissance du lac nous a permis de gagner trois heures sur le retour direction Genève. La victoire est agréable mais tellement inattendue que presque anecdotique. C'est surtout un Bol pas comme les autres, et les souvenirs, ça n'a pas de prix ! »

    Soulignons la performance extraordinaire des deuxièmes, Eric le Bouëdec et Erwan Charamel sur le Flying Phantom Back to Basics. Malvoyant, Erwan a vécu l’orage au milieu du lac. Découvrez sa réaction juste après le grain en vidéo ici.

    L’orage filmé en direct

    L’équipe de production vidéo du Bol d’Or Mirabaud, menée par 4AM, augmente chaque année ses forces pour une couverture en direct de l’événement. Drones, hélicoptère, bateaux suiveurs et interviews à terre, tout est mis en place pour que le public suive la régate au plus près de l’action. Cette année, un challenge de taille a compliqué leur tâche : l’orage, filmé en direct depuis le lac sous la grêle, la pluie, et le vent. L’un des cameramen de l’équipe 4AM, Fabien Wohlschlag, a réussi à filmer en pleine tempête. Des images époustouflantes à découvrir ici

     

    Temps Présent revient sur cette édition dantesque

    L’émission bien connue de la RTS, Temps Présent, a réalisé un reportage poignant sur l’orage de la 81e édition. Avec des interviews de différents concurrents et du président du Comité d’organisation, l’émission nous replonge dans la régate. Elle nous rappelle surtout le risque que chaque navigateur prend lorsqu’il monte à bord d’un voilier. La préparation, le matériel, la connaissance du lac et du bateau sont autant d’éléments nécessaires au bon déroulement de toute navigation.

    Visionnez l’émission du 10 octobre sur RTS play

    Coup de projecteur sur les 200 travailleurs de l'ombre

    On ne le dira jamais assez : notre évènement n’existerait pas sans ses piliers, les bénévoles ! Ils étaient 200 cette année, à contribuer à la réussite du BOM, avec le sourire. Merci et à l’année prochaine !

    Rendez-vous du 12 au 14 juin 2020

    Les inscriptions pour la 82e édition du Bol d’Or Mirabaud ouvriront le 21 mars !

    Portée mondiale

    Les conditions dantesques de la 81e édition laisseront des souvenirs à tous les participants. Elles ont également contribué à faire circuler les images du BOM dans le monde entier. Tant sur les réseaux sociaux que dans les médias, les photos de Loris von Siebenthal et son équipe ont fait un carton.

    Découvrez la galerie complète de Loris von Siebenthal, Anna Ricca et Nicolas Jutzi en cliquant ici.

     

Dernières actualités DU Bol D'OR Mirabaud

Top