Publié le 09.06.2018

Top départ pour le 80e !

  • 543! C’est le nombre de bateaux  qui se sont élancés ce matin au large de la Nautique de Genève  pour la 80è édition du Bol d’Or.

    A dix  heures samedi matin, 543 bateaux piaffent d’impatience sur la ligne de départ tirée au large de la Société Nautique de Genève. Au coup de canon libérateur, rien ! Ou moins que rien. Avec un soupçon de brise d’un petit nœud, la multitude des voiles avaient de la peine à se gonfler. Très vite les grands multicoques lémaniques prennent la direction des opérations. Safram et la flotte des M2 sont dans le coup. C’est une météo qui convient parfaitement à leur gabarit.

    Le choix de la côte suisse s’impose alors pour la grande masse des concurrents. Les premiers n’hésitant pas à pratiquer l’art de raser les cailloux du côté de Versoix.

    A la bouée de dégagement on pouvait constater un classement assez hétéroclite, un M1, un grand monocoque, un petit M2 et Safram soit dans l’ordre de passage à la bouée de Versoix, Ladycat de Dona Bertarelli qui a très vite pris la tête de l’armada, le bateau hongrois Rafica avec ses échelles impressionantes , le M2 Teamwork et le Safram de Rodolphe Gautier.

    Sur le coup de midi les premiers ont basculé du côté français et au large d’Yvoire c’est toujours Ladycat qui mène la danse. Côté monocoques, le bateau hongrois Taxiphone Premium Raffica mène la flotte et joue au milieu des multicoques à 12h30.

    Suivez la course sur la cartographie

Dernières actualités DU Bol D'OR Mirabaud

Top