Publié le 17.06.2017

Une régate de rêve aussi pour les monocoques

  • Tandis que les premiers multicoques filent vers la ligne d’arrivée, les monocoques engagés dans ce Bol d’Or Mirabaud, qui bénéficie de conditions historiques, savourent une navigations certes mouvementée mais surtout dynamique, sportive et plaisante. 

    La lutte faite rage en tête de la flotte des TCFX (les grands monocoques non jaugés), avec Implantcentre Raffica toujours en tête devant Taillevent, Syz & Co et Outsider 5 - Not Shy. Instable au portant, Implantcentre Raffica n’est pas du tout certain de s’imposer. Par ailleurs, Taillevent ne devrait logiquement pas conserver cette très belle deuxième place sur le trajet retour, au portant à grande vitesse. On attend le retour des luges et des bouleversements au sein du classement.

    Black Swan est quant à lui largement en tête de la catégorie TCF1, devant Chez Pierrette et Gaston et Canopus 3. 

    Duel très serré en revanche chez les TCF2, avec en ce moment Atalante devant Gaudin et Dernière Minute, au large d’Evian. 

    Les Surprise - la classe la plus importante de ce Bol d’Or Mirabaud - naviguent actuellement au large de Ripaille. Luna mène le bal devant Mirabaud 1 et Velasco. 

    Chez les Grand Surprise, domination de la tête et des épaules d’Apsara, auteur d’un départ superbe et qui possède actuellement 2,5 kilomètres d’avance sur Little Nemo et Passetougrain, vainqueur la semaine passée de Genève-Rolle-Genève. 

Dernières actualités DU Bol D'OR Mirabaud

Top