Publié le 17.06.2017

Jean Psarofaghis remporte le Bol d’Or Mirabaud dans la catégorie des monocoques

  • Le skipper de Syz & Co a pris la tête de la course au large de Coppet, après une lutte impitoyable avec le Libera hongrois Implantcentre Raffica. En raison d’un « homme à la mer » (vite repêché) au large d’Hermance, ce dernière s’incline face au « Roi Jean », qui remporte son cinquième Bol d’Or.
     
    Genève, le 17 juin 2017 - La régate des monocoques a été aussi - si ce n’est plus - intense que celle des multicoques. En tête durant l’essentiel de la journée, le spectaculaire Libera hongrois Implantcentre Raffica a en effet dû s’incliner lors des derniers kilomètres de course, après avoir perdu deux membres d’équipage, qui ont été repêchés rapidement, heureusement sans mal. 


    Le sprint final a dès lors opposé le mini Class America Taillevent au Psaros 40 Syz & Co, qui a confirmé son leadership au large de la Belotte, avant de s’imposer après 8h44’ 14’’ de course, avec 52 secondes d’avance sur Taillevent. 
    Très ému, le skipper Jean Psarofaghis, véritable légende du Léman, surnommé le « Roi Jean », a déclaré que « c’était très chaud! Le retour était très musclé, et nous a couté un spi et quelques jurons… Nous ne nous sommes jamais découragés, et nous sommes tout particulièrement heureux d’avoir remporté ce Bol de Vermeil. Je dédie cette victoire à mon père, qui nous a quitté il y a peu, avec aussi une pensée spéciale pour Pierre-Yves Firmenich, qui a été un moteur pour une génération entière de régatiers. »
    La régate des premiers monocoques a donné lieu à un intéressant conflit de générations et de modèles architecturaux, avec un Libera à échelles, un lourd monocoque plutôt étroit et une « luge » légère et planante. Taillent a été imaginé en 1993, et dessiné par Philippe Briand; le Psaros 40 a quant à lui été dessiné par Sébastien Schmidt en 2002, tout comme Implantcentre Raffica. 

    La régate se poursuit, et durera toute la nuit pour certains de ses protagonistes. Les monocoques les plus rapides sont arrivés, les Grand Surprise sont attendus aux alentours de 20h30, ce qui est assez exceptionnel. 
    La flotte des 132 Surprises est actuellement menée par le Mirabaud 1, qui devrait franchir la ligne d’arrivée avant 22h00. 
    Une édition record pour toutes les classes!

Dernières actualités DU Bol D'OR Mirabaud

Top