Publié le 16.05.2017

Le Bol d'Or Mirabaud, c'est dans un mois!

  • Le coup de canon de la 79ème édition du Bol d'Or Mirabaud, épreuve incontournable de la saison vélique sur le Léman, sera donné de la Société Nautique de Genève (SNG) le samedi 17 juin prochain. Plus qu'un mois, donc, avant la grande fête annuelle de la voile! Cette année encore, plus de 500 bateaux et 3'000 concurrents, venus des quatre coins de l'Europe, s'affronteront lors de la régate la plus importante du monde en bassin fermé. 

    L’édition 2017 du Bol d’Or Mirabaud, dont le partenaire de coeur est le CICR, s’annonce particulièrement intéressante, riche en nouveautés et défis de toutes sortes. Petit tour d'horizon des événements prévus, des enjeux et des protagonistes qui rythmeront cette 79ème édition.

    BOM17 - Les enjeux

    - Dona Bertarelli et son équipe Spindrift Racing tenteront de conquérir définitivement le Bol d’Or Mirabaud, promis à l’équipe qui le remporte trois fois en cinq ans. Afin de mettre tous les atouts de leur côté, des modifications ont été effectuées sur le catamaran qui concentre sa saison lémanique sur les deux grandes classiques.

    - Ernesto Bertarelli, Pierre-Yves Jorand et Christian Wahl peuvent égaliser le record du nombre de victoires au scratch, co-détenu par Philippe Stern et Philippe Durr, tous deux  victorieux à sept reprises. 

    - Trois fois vainqueur du Bol d’Or Mirabaud dans la catégorie des monocoques, le formidable Libera hongrois Implantcentre Raffica, a remporté définitivement le Challenge du Bol de Vermeil en 2016. Il est néanmoins de retour cette année, à l’assaut d’un nouveau Bol!

    - Le Trophée ACVL a pour objectif de récompenser le meilleur monocoque au temps compensé, indépendamment de la taille des voiliers. Le temps d’arrivée est en effet multiplié par le coefficient propre à chaque embarcation, permettant aux « petits » de battre les grands. Les favoris de ce Trophée sont nombreux; les Surprises figurent notamment régulièrement aux avant-postes. Citons par ailleurs le Luthi F 10 Triumvirat, vainqueur l’an passé, ou son dauphin Ardizio, équipé par Dominique Wavre.

    Qui sont les favoris du BOM17 ?

    Classement scratch

    Grand dominateur du circuit des Décision 35, Alinghi vise la victoire, mais il ne sera évidemment pas le seul. L'américain Lloyd Thornburg a acquis le D35 Team Tilt, rebaptisé Phaedo 2. Il compte tout faire pour s'emparer du trophée, tout comme Dona Bertarelli et... tous les autres membres de la classe.  

    Multicoques M2

    La victoire devrait logiquement revenir soit à un Ventilo M2 soit à un catamaran volant Easy to Fly, capable aussi de s'imposer au scratch si les conditions sont optimales. Douze trimarans Diam 24 sont par ailleurs attendus sur la ligne de départ. C'est sur ce support qu'Alan Roura, parrain de la manifestation et 12ème du Vendée Globe 2016-2017, prendra part à la course.

    Monocoques

    La lutte entre les grands monocoques du Léman sera une nouvelle fois ouverte, avec le Libera hongrois Implantcentre Raffica en guise de favori. Les adversaires de ce dernier sont les mêmes que ces dernières années: les Psaros 40 Syz & Co, Oyster Funds et Outsider. Sans oublier le mini Class-America Taillevent.

    Une International Race en trimaran Diam 24od

    La traditionnelle " Celebrity Race " devient cette année l'International Race. Régate d’exhibition, celle-ci se fera à bord de trimarans monotype Diam 24od devant la SNG, sur un parcours court au format Stadium Racing, avec à bord des équipages de clubs amis et alliés de la SNG, ainsi que l'équipage d'Alan Roura.

    Le Bol d'Or Mirabaud 2017 s'annonce donc spectaculaire et passionnant! Nous nous réjouissons de vivre cette magnifique aventure à vos côtés, venez nombreuses et nombreux assister à ce spectacle grandiose.

    Pour plus d'informations: www.boldormirabaud.ch

    © Loris von Siebenthal

Dernières actualités DU Bol D'OR Mirabaud

Top