Publié le 31.05.2016

Newsletter Juin 2016

  • Comment suivre le Bol d’Or Mirabaud

    Les 10, 11 et 12 juin, la Société Nautique de Genève vibrera au rythme du Bol d’Or Mirabaud. Restauration, animations, suivi en direct sur grand écran, podiums: tout est mis en place pour vous permettre de vivre un week-end au cœur de l’action !

    Nous vous invitons à encourager les concurrents à la sortie des bateaux le samedi 11 dès 8:00, puis à assister au départ qui sera donné à 10:00 au large de Port-Tunnel. Dès 15:00 en cas de vent soutenu, découvrez la nouvelle zone exclusive BOM aux Voiles, pour assister à l’arrivée des concurrents ! Dès 20:00, la « Nuit du Bol » réjouira les plus gourmands et festifs d’entre vous, à la Société Nautique de Genève et aux Voiles.

    Le suivi live sera activé sur www.boldormirabaud.ch et à la SNG durant toute la course : grand écran, cartographie, interviews, images embarquées et commentaires en direct permettront au public de vivre la course de l’intérieur. Léman Bleu, One FM et la Tribune de Genève assureront également la couverture de l’événement pendant le week-end, avec notamment le départ en live sur Léman Bleu et des points en direct de la course. Sans oublier les réseaux sociaux officiels du BOM : Facebook, Twitter, Instagram et YouTube. Ce week-end s’annonce riche en émotions !


    Le Bol de Vermeil passera-t-il en mains hongroises ?


    © Loris von Siebenthal

    Créé en 1996, le Bol de Vermeil, qui récompense la victoire au scratch dans la catégorie des monocoques, a déjà été définitivement conquis par deux équipages, vainqueurs à trois reprises en cinq ans: le voilier italien Raffica (Benamati en 1996, puis Valerio en 1997 et 1998) de même que Team Tilt, le Psaros 40 d’Alex Schneiter et Patrick Firmenich (2002, 2004 et 2006).

    Quatre monocoques se partagent depuis les honneurs: Le Syz & Co de Jean Psarofaghis (2007, 2011 et 2014), Oyster Funds (Eric Delaye et Xavier Lambert en 2008 et 2010, puis le quatuor Keutgen - Van Hoof - Cloché - Gay en 2015), Taillevent de Nicolas Engel (2009) et le Libera Raffica, passé en mains hongroises (2012 et 2013).

    Or, seul ce dernier peut caresser l’espoir de remporter définitivement le trophée en 2016. Construit en Italie en 1992, Raffica, skippé par Zsolt Király, est un habitué des compétitions lacustres européennes. Régulièrement présent sur les lacs de Garde, Constance ou Balaton, ce voilier de type « Libera » se déplace avec des objectifs de victoire. « Le Bol d’Or Mirabaud est spécial, autant pour l’accueil exceptionnel que pour la course », déclare Csaba Várkonyi, équipier de Raffica. .

     


    Conseils des vieux briscards


    L’équipage doit bien connaître son bateau, et être équipé en conséquence!
    © Loris von Siebenthal


    Comment se préparer en vue du Bol d’Or Mirabaud? Dominique Wavre, Nicolas Groux et Benoît Morelle nous livrent leurs précieux conseils.

    Triple vainqueur du Bol d’Or Mirabaud en Grand Surprise, et troisième monocoque au scratch l’an passé, Benoît Morelle est un combattant qui ne lâche rien. « Le mot « abandonner » ne doit pas exister à bord. Il faut être à 100% du début à la fin, ne jamais rien lâcher et y croire jusqu’au bout! Avant le départ, précise-t-il encore, il faut bien préparer le bateau, vider tout ce qui n’est pas absolument nécessaire. Enfin, il faut partir avec un bon groupe de personnes qui sont sur la même longueur d’onde. »

    Administrateur du Centre d’Entraînement à la Régate (CER), Nicolas Groux confirme ces conseils et précise que « rien n’est jamais perdu avant la ligne d’arrivée. Il ne faut pas s’endormir à 5h00 du matin, mais au contraire continuer à faire avancer le bateau à fond. » Groux insiste aussi sur le fait qu’il faut « naviguer un maximum avant la course, bien entraîner les manoeuvres et les transitions et partir avec une équipe homogène. »

    Vainqueur l’an passé au temps compensé, Dominique Wavre précise quant à lui que « la préparation du bateau est importante. L’équipage doit être soudé et bien entraîné, et la bonne quantité de matériel doit figurer à bord; notamment de l’eau en suffisance (et ne pas oublier de la boire régulièrement), de la crème solaire, des vêtements adaptés à la météo etc… »

    Auteur de huit tours du monde à la voile en course, Wavre sait de quoi il parle… « Il faut bien anticiper les systèmes météo », précise-t-il. « Et toujours garder un oeil sur les crêtes du Jura et des montagnes. Par ailleurs, il faut être particulièrement vigilant de nuit, car c’est là que le danger de collision est le plus important. Enfin, il faut se rappeler que l’on est là pour le plaisir. Et boire un bon coup - après avoir rangé son bateau! » 
     


    Derniers préparatifs



    © Loris von Siebenthal

    A quelques jours du départ du Bol d’Or Mirabaud, l’heure est aux derniers préparatifs pour le Jour-J. Première chose à faire, vous inscrire ! N’oubliez pas de le faire en ligne avant le 5 juin à minuit.

    Votre équipe n’est pas encore au complet ? Visitez la page « Bourse aux Equipiers » qui répertorie les annonces de bateaux et équipiers disponibles pour le Bol. L’outil idéal pour compléter votre équipage !

    Finalement, pour être fin prêt le 11 juin à 10 heures, nous vous invitons à regarder les vidéos « La Minute de Yoann », qui traitent différentes questions liées à la course :

     



    Avant le départ: les irréductibles du Bol d’Or Mirabaud témoignent



    © DR

    Plus de 80 personnes répondent au questionnaire du Bol d'Or Mirabaud

    A l’approche de la 78e édition du Bol d’Or Mirabaud, nous avons voulu en savoir plus sur les participants et les navigateurs hissant - certains plus fréquemment que d’autres - les voiles blanches sur le Lac Léman. Qui sont les protagonistes de cette course folle, la plus importante du monde en bassin fermé, qui se lancent pour un marathon lacustre de parfois plus de 24 heures ?

    Nous avons donc récemment fait circuler un questionnaire en ligne tentant d’en apprendre plus sur les liens qui unissent grands navigateurs comme amateurs de voile dans cette régate mythique.

    Parmi les 83 répondants, âgés de 26 à 76 ans, célébrant pour la plupart leur 30e participation, tous s’accordent pour souligner la singularité de cette expérience humaine, en communion avec les paysages franco-suisses et où la météo peut se révéler être une alliée puissante comme une ennemie de taille.

    Pour lire le sondage: cliquez ici



    Programme du Bol d’Or Mirabaud 2016


    Jeudi 9 juin
     
    - 10h30 : Conférence de presse
    - 11h30 : Interviews et apéritif avec les médias
    - 17h00 à 21h00 : Confirmation des inscriptions, retrait des IC, des autocollants de course et des balises

    Vendredi 10 juin
     
    - 08h00 à 17h00 : Confirmation des inscriptions, retrait des IC, des autocollants de course et des balises
    - Dès 13h30 : Celebrity Race
    - Dès 15h30 : Cocktail et remise des prix de la Celebrity Race
    - 18h00 à 19h30 : Cérémonie d’ouverture : Remise du prix du concours photo amateur 2015, briefing, point météo, tables rondes
    - Dès 19h30 : Apéritif d'ouverture offert aux concurrents, sur la terrasse du Club-House
    Soirée des partenaires du Bol d'Or Mirabaud, au 1er étage de la SNG

    Samedi 11 juin
     
    - 06h30 à 08h30 : Petit déjeuner offert aux concurrents par le restaurant SNG
    - Dès 07h00 : Départ des bateaux concurrents du port de la SNG
    - 08h45 : Départ des bateaux presse
    - 10h00 : Départ du Bol d’Or Mirabaud
    - Dès 10h00 : Suivi cartographique, LIVE et images en direct et en différé sur www.boldormirabaud.ch et sur les écrans disposés au Club-House et aux Voiles
    - Dès 15h : Ouverture de la zone Bol d’Or Mirabaud exclusive aux Voiles pour assister au passage de la Ligne d'arrivée (accès direct depuis la jetée Nord de la SNG)
    - Après l'arrivée : Exposition des bateaux vainqueurs au ponton d'honneur et interview des vainqueurs
    - 19h00 - aube : Collation offerte aux concurrents qui s’arrêteront à la SNG sitôt la ligne franchie
    - Dès 20h00 : La "Nuit du Bol" au restaurant de la SNG et les Voiles aux concurrents, accompagnateurs, famille, amis, etc. Le restaurant de la SNG reste ouvert toute la nuit.

    Dimanche 12 juin

    - Aube - 16h30 : Collation offerte aux concurrents qui s'arrêteront à la SNG sitôt la ligne franchie.
    - 17h00 : Clôture du Bol d'Or Mirabaud.
    - 19h00 : Cérémonie de clôture: distribution des prix et apéritif offert aux concurrents

     

Dernières actualités DU Bol D'OR Mirabaud

Top