Publié le 19.06.2011

Un beau Bol d’Air

  • Après une magnifique régate, Alinghi remporte la 73 ème édition du Bol d’Or Mirabaud présenté par Corum  et établit  même  un  record dans la catégorie des D35.  Chez les monocoques, Syz & Co s’impose dans cette très belle édition, où une météo musclée a rendu la course à la fois tactique et très ouverte. Dans la plupart des classes, les différences à l’arrivée étaient souvent très faibles. Cette édition a rassemblé plus de 3’000 participants et 477 bateaux, dont 441 ont franchi la ligne d’arrivée.  
     
    Ernesto Bertarelli, vainqueur du Bol d’Or avec Alinghi pour la sixième fois, depuis sa dernière victoire en 2003, s’est imposé devant  Foncia, barré par Michel Desjoyeaux,  Ylliam, barré par Arnaud Psarofaghis et Okalys-Corum, barré par Loïck Peyron. Ernesto Bertarelli et son équipage ont fait preuve d’une parfaite maitrise technique et d’une grande sérénité tout au long de la régate pour résister aux assauts de ses poursuivants, arrivés quelques minutes après Alinghi. 
     
    La victoire du team Alinghi en 6h25 constitue, par ailleurs, un record de temps dans la catégorie des D35 puisque l’ancien record était détenu depuis 2004, par  Zebra 7,  qui avait alors remporté le Bol d’Or en 8h59’19’’.  L’équipage d’Alinghi  était  composé  par  Pierre-Yves Jorand, Nils Frei, Yves Detrey, Tanguy Cariou et Coraline Jonet. Ernesto Bertarelli succède à Dona Bertarelli au palmarès de l’épreuve qu’elle avait gagné l’an dernier sur Ladycat. 
     
    Dans la catégorie des monocoques,  Syz & Co,  barré par Jean Psarofaghis,  s'impose devant Oyster Funds avec 53 secondes d'avance après une lutte acharnée de plus de 11 heures.  Full Pelt x complète le podium avec un peu plus de 7 minutes de retard. Les trois bateaux se sont livrés à une lutte acharnée, prenant à tour de rôle la tête de la course, dans leur catégorie. 
     
    « Un vent généreux, la pluie mais aussi le soleil ont pimenté cette magnifique édition et l’ont rendue dynamique et très ouverte, la victoire se jouant souvent à une minutes près dans plusieurs catégories. Le départ sous spi était  très coloré » a déclaré Michel Glaus, Président du Comité d’Organisation du Bol d’or Mirabaud présenté par Corum. « Tous les ingrédients étaient réunis lors de cette édition, qui confirme que cette régate est devenue incontournable sur le Léman, réunissant tant les passionnés de voile que les stars lémaniques et océaniques. » 
     
    « Nous avons très bien navigué et l’équipage a été exceptionnel. Nous avons toujours été inquiété, mais nous avons bien géré les transitions  et n’avons commis aucune erreur.»  explique 
    Ernesto Bertarelli. « Je suis très heureux de cette victoire, avec autant de monde pour nous accueillir. Ce qui est particulièrement agréable, c’est de gagner à la maison.» conclut-il.

    La victoire, dans la catégorie des M2,  revient à  Tilt  (barré par Alex Schneiter) arrivé  après 7h46 de course. Ce temps constitue également un record pour la classe des M2, avec un gain de près de 3 heures par rapport au précédent record de 2008. Team Parmigiani (barré par Christophe Péclard) a franchi la ligne d’arrivée 39 secondes plus tard, suivi par YuUpay.  
     
    Dans la classe des Surprise, très disputée avec 102 bateaux au départ et à l’arrivée, c’est finalement Mirabaud 1 qui s’impose après 14h19 de course. Il  avait déjà  été sacré meilleur Surprise 2010 aux Championnats lémaniques des Surprises. Il était suivi de très près par La Marieflo, et par Mirabaud 2. Chez les Grands Surprises, Tixway remporte la régate devant Ad Maiora.  
     
    Le premier Toucan Carpediem Bis, barré par Luc Munier (Président de l’Association des propriétaires Asprotoucan) a franchi la ligne d’arrivée après 13h16 de navigation ; c’est également Carpediem Bis qui avait passé la barge du Bouveret, en premier  place  dans cette classe.  Une minute plus tard, Atalante, barré par Pierre-André Naville, franchissait  également  la ligne d’arrivée. L’année 2011 célèbre  les 40 ans du Toucan et, pour fêter dignement cet anniversaire, 34 bateaux avaient pris part au départ de cette 73ème
     édition.  
     
    A noter aussi, les victoires de Miss Tfy, d’OttoCinque et de Nauti-Run dans leurs catégories respectives.  

    A la clôture de ce Bol d’Or Mirabaud présenté par Corum, le dimanche 19 juin à 17 heures, 441 bateaux avaient franchi la ligne d’arrivée  –  36  ayant abandonné la course  –  sur  un total de 
    477 partants. 

Dernières actualités DU Bol D'OR Mirabaud

Top